Le masque d’entraînement : pour quels sports ?

Nous l’avons vu, le masque d’entraînement, lors de pratique sportive renforce le diaphragme (un muscle qui contrôle votre respiration) et favorise l’augmentation de la capacité pulmonaire en vous obligeant à respirer plus complètement et plus profondément. Vous êtes-vous demandé si le masque d’entraînement convient à votre pratique sportive ? Voyons pour quels sports les effets du training mask peuvent être bénéfiques.

Le sport en altitude, une seconde nature pour les coureurs

Vous vous demandez quels sports sont adaptés aux masques sportifs, et vous êtes coureurs ? Sachez que 95 % des médaillés des championnats du monde depuis 1968 se sont entraînés en altitude. Grâce à l’hypoxie (la réduction de l’oxygène disponible), les bénéfices pulmonaires et cardiovasculaires sont bien visibles. Souvent, après une semaine d’entraînement, les athlètes retournaient au niveau de la mer, en profitant des effet bénéfiques de leur entraînement. C’est de cette manière qu’ils atteignaient un niveau qu’ils n’auraient jamais atteint sans recourir à ce type d’entraînement. Plus qu’un entraînement spécial, recourir à l’hypoxie est capital pour progresser. Courir avec un masque simulateur d’altitude pour une ou deux semaines d’entraînement peut ainsi vous élever à un tout autre niveau. Allez faire un tour sur le site pour regardez quels masques sportifs vous plaisent !

Dans, la course, le vélo et le crossfit, le masque, plus que votre allier, peut déterminer votre progression dans votre sport préféré. S’il est efficace dans le cardio à basse et moyenne intensité, le training mask peut améliorer drastiquement vos performances en cardio à haute intensité.

Le masque sportif d’entraînement en HIIT

Le masque d’entraînement est efficace pour les sports intenses, comme la pratique du HIIT. En effet plus de souffle nécessaire signifie plus de respiration. Vous allez augmenter votre concentration sur l’effort et tenter de retirer le plus d’air possible. Une fois revenu à la normale, il est très facile de respirer. Ce genre de challenge pour vos poumons augmente vos capacités sportives après plusieurs entraînements, et tout au long de vos séances. Néanmoins, entraînez-vous modérément, puisque le HIIT est très prenant, d’autant plus que vous portez le masque. Il faut vous ménager, surtout au début. Par exemple en augmentant vos temps de repos, ou en réduisant le nombre de répétitions.

Petit point scientifique : l’utilisation du masque d’entraînement sollicite directement nos muscles respiratoires en les forçant à se contracter plus fortement à chaque cycle. Ainsi les inhalation sont plus productives. Si nous pouvons inspirer plus d’air par respiration lors de chaque cycle, nous pourrons remplir plus facilement les réserves d’oxygène dans notre corps. Il est plus efficace d’effectuer des respirations plus profondes et plus lentes car elles donnent aux poumons le temps de se gonfler, exposant ainsi davantage de sang à l’air au niveau alvéolaire.

Petit bonus : si vous avez un peu de mal à provoquer un cardio à haute intensité, le training mask va combler ces lacunes dans vos pratiques de sports. En effet avec celui-ci, il est plutôt facile dans transformer votre effort moyenne intensité en haute intensité ! En outre, lors de la réalisation de l’effort, le cardio travaille en numéro 1, si par exemple vous optez pour du HIIT musclé. Donc si vous souhaitez cibler cardio en priorité, c’est une excellente solution.

Les sports de combats : adeptes du masque d’entraînement

Vous n’êtes peut-être pas sans savoir c’est un joueur de MMA qui a créé le masque d’entraînement sportif. D’ailleurs, d’autres pro de MMA comme Sean Sherk ou Patricia Vinodic encouragent les sportifs à utiliser ce type de masque. A noter que ceux-ci sont à utiliser pendant les séances d’entraînement. Il est déconseillé de monter sur le ring avec. Les sports comme le MMA nécessitent un entraînement en altitude ou un masque d’entraînement pour améliorer au mieux le niveau du pratiquant.

C’est la même chose pour la boxe. l’expérience en altitude du boxeur Karim Aliliche nous montre que c’est un entraînement formateur et très challengeant : “Tout devient très dur. Le moindre déplacement, la moindre flexion, le moindre appuie” affirma-t-il dans une interview pour le journal sud-ouest. “Ce sont des conditions dures, mais il n’y a pas de combat facile” ajoutait-t-il.

Le boxeur expliquait qu’il allait en altitude car c’est un endroit où il n’est pas du tout à l’aise. Et justement il avance que ça aide à être plus serein quand on monte sur le ring. Ainsi, en plus de simuler l’altitude, ce masque permet de se dépasser soi-même. Avec ça, la pression subit lors d’un match est un adversaire beaucoup moins redoutable.

Toutefois comme il le laisse entendre, ce genre d’entraînement est destiné aux plus courageux.

Ainsi, s’entraîner sous hypoxie avec un masque d’entraînement est possible dans de nombreux sports. Plus qu’un moyen de s’entraîner, travailler avec un masque d’entraînement c’est s’améliorer plus rapidement. Alors, vous êtes prêts ?

Découvrir nos produits

Découvrez nos masques sportifs

*Jusqu'au moins 35% sur notre sélection de training mask, ainsi que nos accessoires dans notre boutique.

Découvrir

Nos accessoires de sports

Un large choix d'accessoires sportifs afin de progresser et d'atteindre rapidement ses objectifs

Découvrir
Cart
  • No products in the cart.